GTA V : une avalanche de détails

Trois héros, sinon rien…

Comme nous vous l'indiquions précédemment dans cette news, nos confrères de Game Informer ont pu poser leurs petites mains avides sur GTA V en exclusivité et le dernier numéro de cette revue regorge donc de détails concernant le méga-hit annoncé de Rockstar.

Première grosse innovation : on pourra jouer avec trois personnages principaux. Faisons les présentations :

- Michael : braqueur d'une quarantaine d'années rangé des voitures. Il habite Rockford Hills (un quartier chic inspiré de Beverly Hills) dans le cadre d'un programme de protection des témoins. Mais les goûts dispendieux de son épouse vont le forcer à renouer avec sa carrière de criminel.

- Trevor : junkie et ancien pilote de l'armée cédant facilement à la colère. Il vit dans le Comté de Blaine, une région désertique fréquentée par les bikers et les consommateurs de méthamphétamine. Ami de longue date de Michael, il accepte de l'accompagner dans un braquage.

- Franklin : arnaqueur d'une vingtaine d'années qui se charge de secouer les mauvais payeurs pour le compte d'un vendeur de voitures. Il habite à Vespucci Beach (pendant dans le jeu de Venice Beach) et se montre bien décidé à gagner sa place au soleil. Il fait connaissance avec Michael en tentant de l'arnaquer.

Petite précision : comme l'auront remarqué les plus perspicaces d'entre vous, le personnage Albert DeSilva dont nous vous parlions avec les précautions d'usage dans une news précédente ne fait pas partie de ce trio. À l'heure actuelle, on ignore même si qui que ce soit répondant à ce nom figurera dans GTA V.

Pour revenir au jeu, sachez qu'en mode libre, les joueurs pourront passer d'un personnage à l'autre à la volée. Toutefois, durant les missions qui mettront à contribution les trois lascars, il ne sera possible d'en changer qu'à des endroits bien définis. Rockstar a également bien précisé qu'avec trois personnages à gérer, il leur a fallu se débarrasser de l'option qui permettait de faire varier le poids de son héros ou encore de se lancer dans une relation amoureuse.

Dan Houser, producteur de la série et co fondateur de Rockstar, a expliqué que la présence de ce trio apporterait davantage de diversité dans les interactions avec l'énorme aire de jeu. Et justement, l'autre grande information de cette présentation a été lâchée par Aaron Garbut, directeur artistique, qui a déclaré que GTA V disposerait d'une superficie supérieure à celle qu'on obtiendrait en additionnant les terrains où se déroulaient San Andreas, GTA 4 et Red Dead Redemption !

Pour résumer les professions de foi des uns et des autres, sachez que l'idée est de rendre la variété géographique dont bénéficie Los Angeles, la ville qui a inspiré Los Santos et ses environs, région sert de cadre à GTA V. Ce gigantisme permettra donc de passer de manière plus plausible des régions désertiques du sud à celles plus verdoyantes du nord avec, au centre de la carte, la ville et ses quartiers avec leurs ambiances spécifiques. Il sera même possible de se rafraîchir les idées en explorant les fonds marins.

Autre innovation qui pourrait épicer le mode libre de ce GTA V : la possibilité de provoquer les passants d'un simple majeur levé, ce qui déclenchera une réaction différente en fonction de leur nature. On peut imaginer que les marlous voudront en découdre tandis que la ménagère effarouchée vous traitera de voyou avant de prendre le large. Les détails concernant cette fonction - et son utilité profonde - sont encore vagues, mais une chose est sûre : que les quidams qui déambulent dans les rues dépassent le statut de cible qui était le leur dans les chapitres précédents est une idée très séduisante qui, au moins, renforcera le sentiment d'immersion.

Durant cette présentation, Dan Houser a également annoncé que certains personnages croisés dans GTA 4 et « Episodes from Liberty City » feraient une apparition dans GTA V mais que ce ne serait pas le cas de ceux aperçus dans San Andreas et les titres de l'époque PS2. Autre point essentiel : la présence de contenu multijoueurs est confirmée bien qu'aucun détail concernant ce pan du jeu n'ait été révélé pour l'instant. Toutefois, avec la présence de trois personnages principaux, il n'est ni sot ni particulièrement audacieux d'imaginer que GTA V proposera un mode coopératif.

Parmi les images qui illustrent cet article, il s'en trouve une où l'on voit un personnage en costume tenant un fusil d'assaut. Vous ne trouvez pas qu'il a des faux airs de Ray Stevenson, un acteur qui, justement, s'est spécialisé dans les personnages plutôt physiques, pour ne pas dire violents ? Tiendrait-on là le nom d'un des membres du casting qui doubleront les héros du jeu ? Dans la mesure où des acteurs de renom comme Samuel L. Jackson, Ice-T ou Chris Penn avaient participé à GTA : San Andreas, pourquoi pas, mais, bien entendu, il faudra attendre la confirmation de Rockstar pour en être sûr.

GTA V est prévu pour sortir sur Xbox 360 et PlayStation 3 durant le printemps 2013. Et le PC ? On ne sait pas.

Commentaires (5)

Fermés

  • Chargement