Star Citizen établit un record

Et ce n'est pas (tout à fait) fini !

Au moment de la rédaction de cette news, il ne reste plus qu'une dizaine d'heures pour prendre part au programme de « prévente » de Star Citizen. Et déjà, on peut dire que ce simulateur spatial signé par l'un des maîtres du genre, Chris « Wing Commander » Roberts, a largement dépassé les attentes puisqu'il les joueurs ont versé cinq millions de dollars, alors que les développeurs n'attendaient que deux millions pour mener leur projet à bien.

Cette somme (pratiquement) finale se divise entre 1.8 million de dollars rassemblés sur la page Kickstarter du jeu et les 3.3 millions perçus sur la page du studio de développement. Au passage, Star Citizen a établi un record : celui de la plus grosse somme récupérée dans le cadre d'une opération de ce type.

S'il fallait deux millions de dollars pour que le projet Star Citizen soit viable, les développeurs ont su faire preuve de générosité dès que ce cap a été atteint puisque c'est là qu'on a appris que chaque donateur disposerait d'un robot de réparation pour entretenir son vaisseau dès qu'il lancerait sa partie. Mais les récompenses ont continué d'affluer au fur et à mesure que la somme globale augmentait. Par exemple, à deux millions et demi, la présence dans le jeu final d'un vaisseau supplémentaire baptisé Anvil Gladiator a été confirmée.

Ensuite, à trois millions de dollars, on a vu arriver les premières missions supplémentaires pour le mode solo, ainsi que l'existence pour une durée d'au moins trente mois d'un mode multijoueurs en ligne persistant s'appuyant sur un principe inspiré par Privateer et se déroulant dans un univers composé d'une quarantaine de systèmes solaires.

À cela se sont ajoutés, à trois millions et demi, des éléments pour personnaliser le cockpit de votre vaisseau : photographies, dés en peluche, statuette qui dodeline de la tête, etc. En passant les caps de 4.5 et 5 millions de dollars, il a été annoncé que les développeurs étofferaient le jeu pour qu'il propose 70 systèmes solaires et 50 missions lors de son lancement prévu en 2014 mais aussi - et surtout - qu'il disposerait d'une application pour tablettes tactiles dont les détails restent encore à découvrir.

La marche la plus haute est celle des six millions de dollars qu'il sera pratiquement impossible à atteindre dans le temps imparti. Au cas où, sachez que le développeur Roberts Space Industries promet que Star Citizen rassemblera alors une centaine de systèmes solaires et que chacun de ceux qui auront participé au programme de dons recevront gratuitement, en plus des lots précédemment cités, l'extension du jeu intitulée « Behind Ennemy Lines » composée de seize missions. Le succès, ça se partage.

Commentaires (1)

Fermés

  • Chargement