La Wii U bénéficiaire au premier jeu acheté

Et donc bénéficiaire, point barre.

Nintendo engrangera des bénéfices sur la vente d'une Wii U dès que son possesseur achètera son premier jeu. Voilà en substance ce qu'a déclaré Reggie Fils-Aime, le patron de Nintendo of America, à nos confrères de Mercury News.

Dans le passé, le géant japonais avait toujours vendu ses consoles à des prix lui assurant une certaine marge bénéficiaire. Normal… mais cette politique commerciale saine a vécu puisque divers représentants de Nintendo, par exemple Yoshihiro Mori, ont déclaré à maintes reprises au cours des semaines qui viennent de s'écouler que la Wii U serait vendue à perte, même si les sources les mieux informées soutiennent que ce déficit ne serait pas énorme.

Les fabricants de consoles comme Nintendo ne communiquent pas sur les sommes qu'ils perçoivent sur les ventes de jeux développés et édités par des sociétés tierces. Toutefois, il est de notoriété publique que ces royalties représentent une part du prix de vente allant de 20% à 30%. Sur des prix constatés allant de 40€ environ (007 Legends, par exemple) à 70€ environ (Aliens : Colonial Marines), la moyenne de ce prix de vente s'établira dans notre pays aux alentours de 53.50€*. Sur cette somme, Nintendo perçoit donc un montant oscillant entre 10 et 16 euros. Si on suit le sens de la déclaration de Reggie Fils-Aime, la société japonaise perdra moins que ça à chaque fois qu'une Wii U sera vendue dans l'Hexagone. Et comme on imagine mal un acheteur de Wii U repartir chez lui sans prendre au moins un jeu, voire en acheter un deuxième s'il s'est offert un pack « console + jeu », la Wii U ne peut qu'être bénéficiaire au lancement.

Nous laisserons le mot de la fin à Reggie Fils-Aime qui explique parfaitement la politique prônée par Nintendo dans la même interview : « En résumé, le modèle économique tient toujours à installer une base solide de machines. Ensuite, il nous faut veiller à ce qu'il existe un bon ratio entre le hardware présent et les softs ou expériences proposées aux consommateurs. Si nous parvenons à l'obtenir, nous créerons alors des profits significatifs pour notre société. »

*Calcul établi à partir des prix de vente des jeux Wii U n'étant pas édités par Nintendo et présentés sur Amazon.fr.

Commentaires

Fermés

  • Chargement