750 000 Xbox vendues durant le Black Friday

C'est bien, mais…

Microsoft annonce que 750 000 exemplaires de sa Xbox 360 se sont écoulés sur le territoire américain durant la semaine du Black Friday, soit entre le 18 et 23 novembre. Pour ceux qui l'ignoreraient, rappelons que la période baptisée Black Friday donne le coup d'envoi des achats de Noël aux États-Unis et se traduit par des soldes très attrayants dans les magasins.

750 000 Xbox 360, c'est bien, surtout si on compare ce chiffre aux 400 000 WiiU vendues durant la même période qui correspond au lancement de cette dernière, moment de grâce où l'intérêt du public est à son paroxysme, tout comme les volumes de vente.

Toutefois, le score assez décevant de la nouvelle console de salon de Nintendo (si on le compare au 600 000 Wii vendues au cours de sa première semaine de lancement aux USA en 2006) serait peut-être dû à des stocks limités, comme c'est presque toujours le cas au moment d'un lancement.

D'expérience, nous dirons que l'hypothèse voulant que l'offre n'aura pas suivi la demande est valide, mais mériterait d'être confirmée par Nintendo. Et, pour revenir à la Xbox 360, il n'est sans doute pas inutile de rappeler que l'an dernier et sur la même période, il s'en est écoulé 960 000 exemplaires. Donc les ventes se tassent, c'est un fait. Mais quoi de plus normal pour une machine qui vient de vivre le huitième Black Friday de son existence ?

À côté de cela, on ne manquera pas de remarquer un autre chiffre intéressant communiqué par Microsoft : l'augmentation de 43% par rapport à l'an dernier de l'utilisation du Xbox Live pour y faire autre chose que jouer. Ce résultat est en progression constante, ce qui montre bien que les consoles deviennent de vrais centres de loisirs.

Commentaires (3)

Fermés

  • Chargement