Le marché européen trois fois plus dynamique que l'américain

Mais pas de quoi pavoiser non plus.

Selon les chiffres publiés pour l'année 2012 par l'agence d'étude du marché du jeu vidéo Newzoo, le marché européen, du haut de ses 3% de progression par rapport à 2011, s'est montré trois fois plus dynamique que son homologue américain qui doit donc se contenter d'un petit 1%. Concrètement, les ventes de jeux vidéo en Europe représentent vingt milliards dont les trois quarts sont générés par sept pays : la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique et l'Espagne. Toujours selon la même source, c'est d'ailleurs cette dernière qui marque le plus fort taux de progression avec une augmentation de 17% quand la France est à -2% et que l'Allemagne clôt la marche à -4%.

Commentaires

Fermés

  • Chargement