Plusieurs milliers de joueurs bannis de Diablo III

Le goudron et les plumes.

Blizzard, le développeur de Diablo III, annonce avoir interdit l'accès de son jeu à plusieurs milliers de joueurs accusés d'utiliser des bots ou de tricher, bref, comme le dit le communiqué officiel, de « détruire l'esprit du fair-play ». Autre raison mise en avant par les créateurs du hack n' slash le plus connu du monde : « Ces agissements peuvent générer des problèmes techniques ou altérer les performances du service Battle.net. »

En corollaire, on apprend que Blizzard mettra à disposition des joueurs au cours de l'année prochaine de nouveaux outils leur permettant de dénoncer les tricheurs à partir du client du jeu, donc sans avoir à poster un message dans les forums qui lui sont consacrés.

Commentaires (5)

Fermés

  • Chargement