Sony écope de 250 000 livres d'amende.

"Le hack aurait pu être évité"

Suite au hack des comptes du Playstation Network survenu entre le 17 et le 19 avril 2011, l'ICO[1] vient de condamner Sony à une amende de 250 000 livres au Royaume-Uni.

Rappelons que ce piratage des comptes avait touché près de 77 millions d'utilisateurs dans le monde, permettant aux hackers de mettre la main sur les informations personnelles (noms, adresses, dates de naissance, etc.) et faisant courir un gros risque aux coordonnées bancaires.

Dans son rapport, l'ICO estime que le hack aurait pu être évité si Sony avait procédé régulièrement à la mise à jour des dispositifs de sécurité du PSN.

Sony, qui a immédiatement manifesté son fort désaccord, compte faire faire appel de cette décision d'après Steph McGovern, journaliste économique à BBC.

  1. [1] Information Commissioner's Office : Organisme public indépendant britannique créé pour promouvoir l'accès aux informations officielles et protéger les données personnelles. Pour ce faire, il encourage les bonnes pratiques, règle les conflits éligibles, donne des informations aux particuliers et aux organisations et prend les mesures adéquates en cas de non-respect de la loi.

Commentaires (4)

Fermés

  • Chargement