Dead Space 3 sur PC TEST

Pas de plus value...

On va essayer de maximiser ce genre de tests à quatre mains, le plus possible. Dès qu'une version PC sera à notre disposition pour la comparer aux versions consoles. À l'occasion de ce second test de Dead Space 3, nous avons même été un peu plus loin en comparant le titre aux précédents volets. Parce que pour tout vous dire, l'intérêt d'un match PC / Consoles est vraiment limité dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui.


Dans mon souvenir, Dead Space était une tuerie graphique absolue, un florilège d'effets spéciaux au service de la peur, quelque chose d'assez proche du photoréalisme.

Et puis j'ai relancé le machin avant Dead Space 3. Et là, je me suis demandé si je ne subissais pas l'effet retrogaming. Vous savez, cette impression qu'on a lorsque l'on relance un jeu dont on gardait un super souvenir quand on était adolescent. Au moment où on relance, on pige qu'on n'aurait pas du faire ça. C'est devenu moche, sans rythme… Le level design qu'on excusait au moment de la découverte du titre est devenu aussi abominable que les créatures qui jalonnent le titre. Et on se demande comment des suites ont pu être envisagées.

1

Ce qui frappe dans Dead Space 3, c'est la différence de qualité entre certains éléments graphiques et d'autres. Et ça, ça se retrouve aussi bien sur consoles que sur PC. Les décors sont globalement assez jolis ; j'ai même été assez surpris de voir à quel point ils sont réussis en faisant défiler les centaines d'images que j'avais prises du jeu ; le problème, c'est que tout n'est pas toujours aussi beau. Certains personnages sont très réussis, d'autres moins. Le comble, c'est que les monstres ne sont pas toujours des tueries alors que c'est le coeur du jeu.

L'exemple le plus absurde, c'est qu'Isaak, quand il n'est pas vêtu de son scaphandre, est assez laid, moins fignolé, avec sa coupe de cheveux Playmobil (à moins qu'il n'utilise trop de gel, ça expliquerait). Quand il porte sa combi, c'est convaincant. On sent que le développeur s'est évidemment attaché à peaufiner ce que le joueur verrait 95% du temps, probablement moins le reste.

J'espère vraiment que Dead Space 3 n'annonce pas une période un peu merdique où les développeurs vont sacrifier une bonne partie de leur temps à découvrir de nouvelles consoles et perdre des ressources précieuses en liquidant les affaires courantes le plus vite possible.

2

Certes, Dead Space 3 est bien plus beau que DS2 et surtout DS1, on ne peut donc pas tout jeter. Mais qui peut le plus peut le moins et on regrette vraiment que tous les aspects graphiques ne soient pas homogènes.

Voir notre VERDICT SUR PC.

Commentaires (2)

Fermés

  • Chargement