Gears of War : Judgement hacké

Microsoft lance une vague de bans.

Microsoft a entamé une « action déterminée » contre les joueurs s'étant illégalement procuré Gears of War : Judgement, développé par BulletStorm. Le jeu est apparu sur les sites de Torrent pendant la nuit, un peu plus d'un mois avant la sortie du soft prévue pour le 22 mars.

« Nous sommes au courant de cas isolés dans lesquels du contenu Gears of War : Judgment a été mis en ligne. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos équipes de sécurité et d'application de la loi pour remédier à la situation immédiatement » a expliqué le porte-parole de Microsoft à Eurogamer.

« Les consommateurs doivent savoir que le piratage est illégal et nous allons prendre des mesures contre ces activités illégales liées à nos produits et nos services »

Microsoft a déjà fait face l'an dernier à cette situation, peu avant la sortie de Halo 4. Le jeu s'était également retrouvé sur internet une semaine avant la sortie officielle. La firme américaine avait alors banni à vie du Xbox Live tous les joueurs connectés ayant utilisé la copie illégale de Halo 4.

Le propriétaire promet aux pirates qui se sont procuré Gears of War : Judgement la même sanction.

« Jouer à des copies de jeux piratés comme Gears of War : Judgement est une violation des Conditions d'Utilisation du Xbox Live et donnera lieu à des mesures coercitives, telles que le ban de comptes et de consoles ».

Commentaires (3)

Fermés

  • Chargement