Angry Birds Space - Test

Toujours plus haut !

10


Lorsqu'on a une poule aux œufs d'or, difficile de résister à la tentation de la faire pondre ! Comme les oiseaux avaient déjà tout fait, ou presque, sur terre, il fallait les envoyer là où personne n'était allé jusqu'à présent : dans l'espace.


Le nom du jeu peut laisser perplexe, voire dissiper toute excitation : Angry Birds Space, ça sonne comme un nouvel éventail de niveaux et non pas comme un jeu à part entière. Et pourtant, c'en est un !

Chez Rovio, on a de la suite dans les idées, mais on a, également, une bonne culture de jeux Appstore. Souvenez-vous, il y a 3 ans : aucun jeu n'était digne de ce nom s'il ne proposait pas un moteur physique de grande qualité. Angry Bird, en quelque sorte, était un cousin germain de cette mouvance, minimalisant la gestion de la physique des masses pour privilégier la balistique.

Rappelons le principe du truc : il suffit de trouver le bon angle de tir et faire foncer son piaf dans la bonne direction pour éliminer ces satanés cochons, en espérant que, dans leur chute, des objets leur tombent sur le groin.

1

Dans Angry Birds Space, les piafs et les porcs découvrent Newton. Situer l'action dans l'espace ne signifie pas seulement changer trois textures et rajouter une boule disco pour faire un nouveau jeu. Dans cet espace intersidéral, il faut maintenant prendre en compte la force d'attraction des planètes.

Le jeu a été complètement re-spatialisé, abandonnant la rectitude pour introduire des courbes ! Désormais, il est possible de placer son oiseau en orbite autour d'une planète et d'utiliser la force de la gravité de celle-ci pour lui faire décrire une parabole, amplifiant la vitesse pour l'envoyer encore plus loin dans l'espace. Un principe physique qui vous sera certainement bien mieux expliqué si vous cliquez sur un satellite, flottant dans l'interface, qui vous amènera sur une page sponsorisée par la NASA. Angry Birds Space, ça rend intelligent, n'en déplaise à ses nombreux détracteurs !

Commentaires

Fermés

  • Chargement