Le responsable du leak Durango dans le collimateur du FBI

C'était peut-être pas une bonne idée de vendre ça sur eBay...

Le domicile de l'homme responsable de nombreuses fuites concernant la prochaine console de Microsoft -nom de code Durango-, a été perquisitionné par la police australienne et des agents du FBI.

Dan "SuperDaE" Henry avait eu la brillante idée de proposer à la vente un kit de développement Durango sur eBay pour 20 000 dollars.

Il avait également fourni une vingtaine de documents au site Kotaku. Même s'il prétend n'avoir jamais tiré profit de ces documents, ça n'a pas plu du tout.

SuperDaE a déclaré sur twitter, "Tout ça, c'est parce que l'Australie lèche le cul des Américains". Pas certain que ça soit le truc à dire pour arranger ses affaires.

L'histoire pourrait sembler pittoresque, mais SuperDaE risque tout de même 20 ans de prison ! C'est très cher payer pour un manque de jugeote.

Commentaires (1)

Fermés

  • Chargement