Family Ski & Snowboard

Balance Board conseillée...

Un vieux philosophe avait jadis décrit la vie dans une société sans loi comme «solitaire, médiocre, sordide, brutale et courte». C'est un peu l'impression que me fait le snowboard, ou plutôt que m'a laissé mon unique expérience de snowboard. Vous pouvez d'ailleurs ajouter aussi «froide», «chère» et «sans intérêt».

Par conséquent, un grand bravo à Family Ski & Snowboard, qui élimine beaucoup des côtés déplaisants des sports d'hiver de la vie réelle. Vous ne vous casserez pas un bras ou une jambe. Le risque d'encourir une blessure sérieuse en agitant les bras sur un périphérique ressemblant à un pèse-personne est tout à fait négligeable et, comme le prix est de 39,99 ¤, cela revient moins cher que d'aller en Autriche.

Pas besoin de quitter son salon douillet. Pas besoin de porter de grosses doudounes rembourrées. Vous pouvez parler à vos amis tout en jouant, même s'ils sont meilleurs que vous, au lieu de les regarder dévaler à flanc de montagne comme des Esquimaux en proie à une crise d'adrénaline quittant leur grand-mère pour aller mourir dans la neige.

Cependant, cette suite est-elle meilleure que le Family Ski précédent - qu'on aurait dû, baptiser de façon plus approprié : Comment se massacrer l'entrejambe en société ? Comme Family Ski & Snowboard est à la base le même jeu avec une seule différence évidente, on pourrait l'appeler : Comment se massacrer l'entrejambe en société en faisant le zèbre sur des périphériques ressemblant à des pèse-personnes, mais il faudrait que je retape cela tout au long de l'article, ce qui serait bien embêtant.

Family Ski & Snowboard se joue en utilisant la Wiimote et le Nunchuk comme des bâtons de ski. On les agite de haut en bas pour gagner de la vitesse avec pour conséquence de se prendre continuellement dans un endroit sensible le câble qui relie les deux contrôleurs. Cela dit, ce n'est pas la seule façon de gagner de la vitesse. J'avais omis de le souligner dans mon article sur le précédent jeu, mais plusieurs lecteurs l'ont gentiment fait pour moi.

Ils ont bien entendu raison – on peut aussi gagner de la vitesse en tordant les contrôleurs et en repliant les bras. Je ne suis vraiment qu'une amatrice, désolée. Le fait de replier les bras évite de se massacrer autant l'entrejambe avec Family Ski & Snowboard. Cela reste malgré tout un problème occasionnel et j'ajouterai qu'il est parfois un peu difficile de se diriger et de rester en même temps les bras repliés.

1

Les nuages et les personnages semblent appartenir à des jeux différents, mais ils sont tous très bien.

Cela dit, ce n'est pas un problème si vous jouez avec la Wii Balance Board. Vous la disposez parallèlement à la télévision si vous avez choisi le ski ou perpendiculairement si vous faites du snowboard. Dans les deux cas, vous répartissez votre poids dessus pour vous diriger.

La Balance Board est très réactive ; en fait il faut un peu d'entraînement pour bien évaluer sa réactivité à vos mouvements. Elle peut même détecter quand vous passez de la position accroupie à debout, ce qui est la façon d'effectuer des sauts. Vous aurez instinctivement envie de faire de vrais sauts, mais le jeu vous disqualifiera si vous faites cela, sans doute parce que c'est mauvais pour les éléments internes de la planche.

Utiliser la Wii Balance Board est bien plus rigolo que d'utiliser seulement la Wiimote et le Nunchuk. On a beaucoup plus l'impression de dévaler une montagne, même si la profusion de petites personnes avec des têtes géantes et des yeux en billes de loto rendent difficile de s'imaginer complètement à Val-D’isère. Si vous voulez tirer un maximum de plaisir du jeu, vous pouvez utiliser la Wiimote et la Balance Board pour effectuer des mouvements spéciaux et des acrobaties ; il y a même un tutoriel très complet pour ceux qui aiment frimer. Cela dit, si vous avez juste envie de foncer comme un petit fou, les contrôles sont faciles à prendre en main.

Commentaires

Fermés

  • Chargement