Kinect : spécifications techniques

Des infos exclusives étonnantes !

Le magasin en ligne Play.com vient de publier les spécifications techniques du Kinect.

Bien que ces informations n'aient pas été confirmées par Microsoft, Play affirme qu'elles proviennent du constructeur. De notre côté, ces informations se recoupent avec celles que nous comptions mettre en ligne aujourd'hui et que nous avions collectées de notre côté.

La particularité la plus intéressante de ces nouvelles spécifications concerne sans nul doute la caméra du Kinect. Cette dernière semble finalement bien différente de celle présentée par le constructeur PrimeSense, sensée équiper Kinect.

Rappelons que ce constructeur israélien, dont nous avions fait paraître l'interview en avril, est à l'origine du design de base de la caméra en charge de la 3D (Kinect utilise 2 caméras, une pour la 3D, l'autre pour la couleur). Si Kinect semble disposer au final de la même focale et couvrir le même angle, il semblerait que Microsoft ait divisé par deux la résolution. Le capteur présenté par PrimeSense était en 640x480 alors que celui de Microsoft est finalement en 320x240. Bien entendu, il s'agit de la résolution du capteur de mouvement, pas de l'image affichée à l'écran !

S'il s'avère exact que ces nouvelles spécifications sont les bonnes, cela signifie que Kinect disposera de moins de données pour construire en mémoire une représentation du squelette des joueurs. PrimeSense annonçait 48 points, mais il semblerait qu'on se dirige plutôt vers 20 points.

Pour avoir essayé différentes versions du hardware, il faut reconnaître que ça ne semble pas changer grand-chose lorsqu'on joue.

En ce qui concerne la baisse de résolution de la caméra 3D, le gain en terme de prix compense la perte de sensibilité, mais il est indéniable qu'on y perd.

A la Gamescom, la version du Kinect que nous avions testé était sans doute très proche de la version finale. Nous nous étions demandé si Kinect prendrait en compte les mouvements des doigts des joueurs. Il nous avait été répondu à l'époque que c'était peu probable, en raison de la grande différence de forme et de taille des doigts d'une personne à une autre. Par exemple des doigts d'adulte et des doigts d'enfant.

Test de latence du Kinect

Commentaires (7)

Fermés

  • Chargement