Nudité masculine frontale dans Lost and Damned

"Male Full frontal Nudity"

Cela se répand comme une trainée de poudre sur le net, le DLC de GTA IV, The lost and Damned contient une scène de nudité masculine. On pourrait dire ça plus directement mais ça pourrait vite devenir vulgaire.

La scène fait partie des séquences intermédiaires. Un politique sort d'un massage et se retrouve dans une sorte de sauna. Il ne porte qu'une serviette autour de la taille. Commence alors une longue interrogation pour le joueur. Ont-ils osé le faire, on parle des développeurs, oui ou non.

La réponse est oui !

Il y a de fortes probabilités pour que les républicains aux USA, les associations chrétiennes en tout genre de par le monde, Jack Thompson (oui, il existe encore) et quelques autres groupes ou individus s'expriment ces prochains jours. Prenons les devants et démontons leurs arguments.

Tout d'abord, ce n'est pas un scoop, il y a quelque chose entre les genoux et le nombril. Nous ne sommes pas des Ken ou des poupées Barbie. Et ça, n'importe qui peut le vérifier lui-même ! Tous ces gens vont dire à quel point c'est scandaleux de montrer un monsieur tout nu. La dernière fois, c'était le machisme véhiculé par les jeux vidéo qui étaient scandaleux. Souvenez-vous de l'affaire Mass Effect et des théories fumeuses de Cooper Lawrence.

Ensuite, ils vont nous dire que la mise-en-scène n'a pas à montrer cela. Eh bien si, justement. En ce moment, je suis en train de me revoir l'intégrale de NYPD Blues, une série où la nudité frontale a été particulièrement utilisée. Enfin, frontale, je n'en suis pas certain. Quand on voit Kelly se balader à poil devant Andy, c'est encore de la caractérisation (une des parties de la dramaturgie qui consiste à dévoiler la psychologie des personnages et leurs rapports entre eux). C'est exactement la même chose ici. On comprend que le politicien en question n'a pas de problème à se balader l'engin au vent devant un pote.

Mais c'est une fois de plus le procès du jeu vidéo que l'on refera. Si les séries du câble sont souvent pointées du doigt, c'est tout de même deux poids, deux mesures. C'est une première dans un jeu mais ce n'est pas vraiment inédit. Dans les séries TV, citons donc les séries à Full Frontal Nudity (vous pouvez y aller, c'est que du bon; du HBO, principalement)) : NYPD Blues, Nip / Tuck, les Sopranos, Six feet under (principalement des morts), Oz, Deadwood, Rome, Queer as Folk, Tell me you love me…

En tout cas, c'était un bon moyen pour Rockstar de faire une fois de plus parler de lui.

Commentaires (4)

Fermés

  • Chargement