Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du temps / Explorateurs de l'ombre

Un jeu pour le prix de deux

Tiens, un nouveau jeu Pokémon, direz-vous. Oui et non. Dans Pokémon Donjon Mystère, ce qui fait toute la différence, c'est Donjon Mystère. Donc, si vous avez passé l'âge (pour les Pokémons, c'est 10-11 ans maximum, quand commence la tektonik) et que vous voulez découvrir les Pokémons, vous vous trompez de jeu. Celui-ci est un spin-of du jeu original. C'est très fidèle, on retrouve certains mécanismes mais Donjon Mystère serait un jeu Pokémon que l'on aurait pris et que l'on aurait plongé dans, allez, osons, Diablo. Avec des mécanismes de jeux particuliers pour en arriver à une telle tambouille que les deux titres Donjon Mystère constituent un genre un peu à part qui plaira avant tout aux fans absolus des Pokémons.

Bon, tout d'abord, il faut savoir que la maîtrise des Pokémons occupe pas mal de cases dans le cerveau d'un gamin. Si vous avez l'habitude de regarder les mômes qui jouent à Perle ou Diamant (les deux précédents titres sortis l’été dernier) avec bienveillance, en vous disant : "Vivement qu'ils passent à des choses un peu plus sérieuses, vous vous trompez lourdement". Tout comprendre des Pokémons est un sacerdoce. Le jeu part dans un milliard de directions simultanément. L'aventure du héros est déjà un jeu à part entière : il lui faudra trouver le moyen de naviguer sur l'eau, découvrir plusieurs villes, effectuer des quêtes annexes, trouver une multitude d'objets qui auront chacun des fonctions très différentes… Mais tout ça, ce n'est rien à côté du fonctionnement des batailles entre Pokémons.

Chacune des bestioles appartient en effet à une des 17 familles de Pokémons. Et c'est un peu l'éternelle histoire des ciseaux, du caillou, du puits et du papier. Chaque famille de Pokémon bénéficie de points forts par rapport à une autre mais se retrouve également en position de faiblesse par rapport à une troisième. Pire : les Pokémons de combat (une des 17 familles) ont une bonne attaque contre les Pokémons insectes mais une défense médiocre contre les mêmes ! Ce n'est qu'un des exemples. Bien jouer aux Pokémons revient à connaitre sur le bout des doigts le tableau des forces et des défenses (17x17x2 = 578 possibilités). Mais il faut également utiliser de façon pertinente les objets du maître (les pokéballs pour capturer les Pokémons sauvages par exemple), construire une équipe de personnages complètement hétérogène pour bénéficier des attaques les plus variées possibles (glace, feu, roche, plante, vol, psy, combat, fantôme…). On ne peut avoir que six Pokémons avec soi mais ils peuvent chacun avoir plusieurs attaques.

Spin-of fidèle à l'esprit Pokémon

1

Donjon Mystère reprend le principe des spécialités et des sorts de chaque Pokémon. En ce sens, c'est un spin-of qui rend un hommage vibrant à la série d'origine. Mais si vous étiez déjà largué par les multiples activités de Perle, Diamant ou tous les autres, vous vous sentirez sans doute très vieux d'un coup. Parce que les règles de combat des Pokémons, qui étaient le coeur du jeu des Pokémons originaux ne sont qu'une des bases des règles des deux Donjons Mystère, parmi tant d'autres.

Ici, tout commence cependant par une plus jolie histoire que l'éternel concours des Pokémons traditionnels qui ressemble de plus en plus à un concours de mecs ayant la fierté mal placée. Tout démarre par un naufrage, une île déserte, le topo habituel, Jack, Kate, Sawyer et Locke en moins. Là, on vous demande de répondre à des questions honnêtement. En fonction de vos réponses, vous vous retrouvez avec un Pokémon que vous incarnerez dans le jeu. Non, vous n'incarnez pas un dresseur. En fait, vous apprenez qu'en temps normal, vous êtes un humain mais pendant la nuit, vous vous êtes métamorphosé en Pokémon !

C'est donc le préambule à toute cette histoire qui vous permettra de découvrir ce qu'est cette contrée et surtout la raison de votre transformation. Concrètement, les chapitres se suivent et se ressemblent et ce n'est pas très souvent que le scénario progresse. En revanche, les nouveaux mécanismes du jeu se suivent sans se ressembler. Je ne sais plus quel est le dernier supercalculateur permettant de résoudre les doigts dans le nez des opérations quantiques mais je n'aurais pas craché dessus pour saisir tous ces mécanismes.

Commentaires (4)

Fermés

  • Chargement