Rayman Origins Vita - Test

Des p'tizetres plein la console.

10


Ça commence bien. Déjà du réchauffé. Heureusement, si l'histoire de Rayman Origins Vita est similaire à celle déjà présentée sur Xbox 360, PS3 et Wii, ce passage en mode portable ajoute un « je ne sais quoi » de maniabilité bien utile.


Cher lecteur, avant d'aller plus loin dans la lecture de ce test, je dois t'avouer une chose. Je déteste Rayman, le personnage lui-même. Bon OK, c'est plus facile pour l'animation de créer un personnage sans bras ni jambes, mais je déteste. Visuellement, cela m'insupporte et la mèche blonde me donne de l'urticaire depuis qu'on m'a quasiment fait lire de force l'intégrale des Tintin. Autant vous dire que quand on m'a proposé le test de ce jeu pour Vita, mon enthousiasme n'était motivé que par l'idée d'avoir un titre correct et pouvoir tester les qualités de ma console toute neuve. Certes, le personnage créé par Ubisoft est crispant, mais il s'intègre souvent à d'excellents jeux de plate-forme, dont Rayman Origins Vita sortie l'an dernier sur les consoles de salon.

Cartouche glissée dans la console, c'est parti ? Presque. Rayman Origins fait partie de ces jeux sous Vita qui ont besoin d'une carte mémoire dédiée. Bon, le temps de repasser par la case boutique spécialisée et hop ! Passons très vite sur l'histoire : basiquement c'est la même que pour les consoles de salon. Rayman et ses amis ayant un sommeil particulièrement bruyant, ils dérangent les habitants du côté obscurs du monde des rêves qui les envahissent pour leur faire payer un tel affront.

Maître des lieux enfermé dans l'arbre-ronfleur, fées capturées dans des cages à pattes et dispersées aux quatre coins du monde des rêves, Lums et Electrotoons en détresse, c'est l'heure pour Rayman et ses amis d'intervenir.

Si, avec Rayman Origins Vita sur console de salon, vous pouviez jouer jusqu'à quatre en même temps, ici oubliez. Vous êtes sur une console portable, certes connectable en Wi-fi ou en 3G, donc c'est du jeu en solo uniquement. Et tant pis pour le plaisir ressenti à jouer à un jeu de plate-forme à plusieurs. Vous n'aiderez pas vos petits camarades, ou plus pratiquement vous pourrez vous concentrer sur votre passage de niveau sans leur mettre des bâtons dans les roues.

Commentaires

Fermés

  • Chargement