Guide complet des réputations de Mists of Pandaria GUIDE (1/2)

Sisyphe way of life !

Après presque deux mois de vagabondage en Pandarie, aucun joueur n'a vraiment été au bout de la route et on ne peut que féliciter Blizzard pour cela. Grâce à quoi ? À pas mal de petites choses, le hasard des loots d'objets spéciaux, le besoin d'attendre la pousse des légumes, mais principalement grâce aux réputations. Un petit retour en arrière s'impose.


Dans le premier WOW, on montait ses réputations en faisant des quêtes pour une faction, en faisant des dons de tissu, en allant buter les adversaires d'un groupe de PNJ. C'était un peu long, mais pour tout dire, avant les Hauts Faits, ce n'était pas la préoccupation des joueurs. Surtout que les récompenses liées à une exaltation n'étaient pas formidables. Avec Burning Crusade, c'est en donjon que l'on pouvait facilement progresser. Les intendants de chaque faction commençaient à donner des choses assez sympas. Avec Lich King et Cataclysm, on progressait principalement via le système des quêtes quotidiennes. Autant dire qu'après l'exaltation, on ne revenait plus dans certaines régions, les tâches à effectuer tous les jours étant particulièrement répétitives.

Mists of Pandaria propose une approche inédite à cet aspect du jeu. En fait, on retrouve toutes les façons de progresser possibles depuis Vanilla avec pas mal d'ingrédients qui viennent compliquer, disons plutôt pimenter la façon d'atteindre la limite d'appréciation d'une faction. Un défrichage s'imposait et c'est notre sujet d'aujourd'hui. Si vous êtes un bouffeur de Hauts Faits, si vous voulez tout voir du jeu, vous ne pourrez faire l'impasse sur les réputations et vous devrez vous lancer dans les artisanats, les donjons, effectuer un grand nombre de quêtes quotidiennes. Et c'est un régal.

1

Tout d'abord, on va se concentrer sur les factions proprement dites et ne faire qu'évoquer les liens d'amitié que l'on trouve avec les laboureurs, par exemple. Cela porte à 11 le nombre de barres à faire progresser : Jinyu de Nageperle, Le Prince Noir, Les Astres Vénérables, Les Chroniqueurs, Les Klaxxi, Lotus Doré, L'Ordre du Serpent Nuage, Pandashan, Les Hameçonneurs, Les Laboureurs et Les Pandarens Tushui. Le simple fait de vouloir débloquer les réputations implique plusieurs choses. Les prérequis seraient un peu complexes à décrire. Pour faire simple, il faut atteindre le niveau 90 et avoir fait toutes les quêtes de toutes les zones. Rien que ça ! Et vous allez rire, ce n'est même pas suffisant.

Si vous avez comme ambition d'atteindre l'exaltation dans toutes les réputations de Mists of Pandaria, nous ne pouvons que vous en féliciter. Si vous êtes un néo-90, que vous avez bien sagement suivi la progression des quêtes sans en louper une seule, deux missions devraient vous paraitre étrange et squatter votre journal sans vraiment avancer. Impossible de me souvenir du nom des quêtes, mais elles concernent la réputation du Lotus Doré. On vous demande d'y être Révéré (rappelons la progression d'une réputation : Neutre / Amical / Honoré / Révéré / Exalté). Autant dire que c'est plutôt velu. C'est une des deux réputations les plus importantes de la Pandarie car elle permet de débloquer… deux autres réputations ! On commence donc par là.

Lotus Doré

La progression dans cette réputation est un véritable enfer. L'avancée passe par les quêtes quotidiennes. Elles sont vraiment très nombreuses, mais ont la particularité de ne faire rapporter que 120 points à chaque fois. Étant donné qu'une exaltation s'obtient avec 42.000 points (21.000 + 12.000 + 6.000 + 3.000), je vous laisse faire le calcul. Oui, vous devrez aller au bout de 350 quêtes. Bonne nouvelle, elles sont vraiment super nombreuses et certains jours, on peut en accomplir plus d'une quinzaine. Heureusement, le déblocage des deux réputations suivantes n'exige pas l'exaltation, mais le statut Révéré. Oui, ça fait quand même 175 quêtes.

À chaque nouvelle journée, les quêtes se remettent à jour à La Pagode Dorée dans le Val de L'éternel Printemps. En accomplissant cinq quêtes, on peut accéder à une mission qui mène au Lac Blanc-Pétale, aux Ruines de Guo-Lai, au Camp d'Entrainement du Soleil Couchant…

2

Les récompenses sont malheureusement un peu décevantes. Enfin, tout dépend : si vous faites des raids, vous vous bidonnerez devant l'équipement de récompense d'iLevel de 458. À Révéré, un stuff qui fait moins rougir, de niveau 489. Mais peu de choses. La recherche de l'Exaltation n'est curieusement pas capitale, car elle ne permet de mettre la main que sur trois montures. Mais n'oubliez pas que désormais, les montures sont communes à tous vos personnages. Tous vos rerolls pourront en profiter. L'intendant se trouve au palais Mogu'Shan, sur la plate-forme circulaire, en bas de l'immense série de marches.

Si vous voulez déverrouiller les réputations Pandashan et Les Astres Vénérables, ne loupez pas un jour de quêtes et privilégiez cette faction devant toute autre. Car les récompenses de ces deux-là qui s'ouvriront plus tard sont elles, réellement intéressantes. Vous l'aurez compris : Le lotus doré c'est long et pas franchement gratifiant. Mais c'est un passage obligé vers des choses indispensables de Mists of Pandaria. Les sacs 28 emplacements pour ne donner qu'un exemple.

Commentaires (2)

Fermés

  • Chargement