Sonic & SEGA All-Stars Racing

Un hérisson dans votre moteur

Sonic en a-t-il eu assez de courir dans tous les sens comme un fou furieux ? Le fait est qu'il s’est calé derrière un volant, et s’est mis aux sports mécaniques, histoire de laisser une petite chance à ses concurrents côté vitesse.

Seul petit hic, l’hérisson le plus speed du monde est tout aussi dangereux aux commandes d’une voiture rapide que lorsqu’il court à tout va pour attraper quelques précieux anneaux. Doit-on voir dans ce nouveau comportement un besoin du hérisson bleu de passer à autre chose qui lui réussirait un peu mieux que ses dernières aventures ? Ou s'agit-il tout simplement de faire comme son ami plombier qui excelle dans cette discipline ? Sans doute un peu des deux.

Depuis le carton planétaire de Super Mario Kart sur Super Nintendo, de nombreux clones plus ou moins inspirés sont apparus au fil des années pour essayer de rivaliser avec le petit moustachu. Et ce n’est pas la première fois que l’on voit plusieurs têtes d’affiche plus ou moins emblématiques se réunir autour d’une petite simulation de course à l’ambiance bonne enfant.

Des noms assez emblématiques comme Crash bandicoot, Diddy Kong, Chocobo ou des avatars Sims et autres persos Konami s'y sont essayés. Par le passé, Sonic a déjà tenté ce challenge avec des jeux de courses déclinant les versions R, Racing ou Riders et cela depuis l’époque de la Gamegear.

1

Sonic n'est pas mal du tout en pilote chevronné, mais la route est encore longue s’il veut rattraper Mario. Le dépasser sera une autre paire de manches.

Plutôt que de tenter quelque chose de trop différent au risque d’être bancal, Sonic joue la carte de la sécurité en adaptant la recette à base de champignons magiques de son rival olympique. À tel point que n’importe quel habitué de Mario Kart y trouverait ses marques au bout de quelques minutes de jeu, que se soit via la prise en main, les classiques items d’attaques et de défenses remaquillées pour l’occasion et distillées dans les courses ou les super coups spéciaux rebaptisés ici « All-Stars ».

Pour bien faire et cross-over oblige, Sonic a réuni autour de lui pas mal de visages bien connus déjà aperçu dans « Sega Superstars Tennis » comme Tails, Ami, Beat, Ulala, Amigo, AiAi, etc. Ils sont accompagnés de quelques petits nouveaux aux noms évocateurs de souvenirs comme Billy Hatcher, B.D. Joe de Crazy Taxi ou Ryo Hazuki, le héros inoubliable de Shenmue.

Commentaires

Fermés

  • Chargement