Un brevet Sony anti-piratage basé sur les temps de chargement

Ça semble plausible.

Sony a breveté un système anti-piratge basé sur les temps de chargement, afin de déterminer si le logiciel utilisé est légitime ou non.

Bref, si le benchmark de chargement diffère trop de celui du logiciel valide...

Le brevet, appelé "Benchmark Measurement for Legitimate Duplication Validation" (via DarkZero) a été déposé en aout 2011 et publié le 21 février 2013.

Et du coup, sa proximité avec l'annonce de la Playstation 4 suggère des liens possibles. Notez que cela concerne l'identification des logiciels piratés, pas de le blocage des jeux d'occasion puisque Sony confirme qu'il n'y en aura pas.

Commentaires

Fermés

  • Chargement