Assassin's Creed : Brotherhood à plusieurs

Le multi de l'année


Le multi de l'année

10


Une idée ! Une petite idée de rien du tout. C'est parfois ce qui sépare la qualité du génie. C'est ce qui me vient à l'esprit à chaque fois que je me lance dans le multi d'Assassin's Creed : Brotherhood. C'est le jeu du chat et de la souris où vous êtes le chat ET la souris. Voilà l'idée. Couchée sur le papier, elle semble bidon, grotesque. Je recevrais un communiqué de presse avec un tel pitch, je le garderais dans la catégorie des projets sans aucun avenir.

La question qu'il faut se poser, c'est : est-ce que tous les modes multi n'ont pas pour postulat de base le jeu du chat et de la souris, finalement ? Dans Halo, on nous propose un nouveau mode de jeu super ambitieux. Dans Red Dead, la carte est devenue l'interface. Dans WOW, 40 joueurs s'opposent à 40 autres pour prendre le contrôle du Joug d'Hiver.

Façon Itchy et Scratchy, armés jusqu'aux dents, mais toujours chat et souris

Le fond de Brotherhood a le mérite de mettre en exergue ce qui est à la base du jeu du chat et de la souris : l'assassinat. Une des réussites du mode multi est incontestablement son intégration harmonieuse dans l'univers d'Assassin's Creed.

AC Brotherhood multijoueurs

Au départ, je ne tenais pas particulièrement à en faire des tonnes sur le multi. D'une part parce que j'ai pas mal de travail en retard. D'autre part parce que le multi de Splinter ne m'avait qu'à moitié convaincu. Correct, mais sans l'étincelle de génie. Mais comme vous le savez, j'ai un peu galéré pour piger l'histoire du jeu dans la mesure ou Brotherhood commence là où s'achève AC2 et que je n'y avais pas joué.

Bref, afin de ne pas raconter de conneries dans le test, j'ai appelé l'attaché de presse pour lui demander s'il avait un document interne, une chronologie des événements, un script d'AC2. Et c'est là qu'il m'a dit qu'il fallait absolument essayer le multi. Et il a eu raison d'insister.

Des dizaines d'heures de jeu plus tard, je suis level 19 dans la carrière d'assassin (level 50 maxi). Je ne suis même plus certain de terminer le jeu solo. Je ne sais plus où en est ma partie, combien de tours Borgia me faut-il encore cramer. Je crois que le mode multi à lui seul vaut l'acquisition du jeu. Mais ne dites pas ça à Ubisoft, ils pourraient « s'activisionner » et avoir en tête de nous vendre les multis séparément.

Comment fonctionne le multi de Brotherhood, premier multi d'Assassin's Creed ? Une partie multi ressemble à s'y méprendre au solo. Vous commencez plongé dans une ville, avec son agitation quotidienne. Des centaines de PNJ, partout. Oui, vraiment des centaines. C'est d'ailleurs ce qui fait l'âme du jeu. Parmi cette foule, huit joueurs. Vous en faites évidemment partie. Parmi les sept autres, vous avez une cible. Oui, une seule. C'est là tout le charme de ce multi.

Commentaires (5)

Fermés

  • Chargement