FIFA 12

Plus réaliste ?


Plus réaliste ?

10


Les millions de fans qui achètent chaque année le nouveau FIFA doivent avoir maintenant compris que dans un avenir immédiat, la simulation de football d'EA sera plutôt une évolution qu'une révolution. Depuis que la série a commencé à changer les choses avec FIFA 08, ses responsables se sont avant tout attachés à procurer une expérience de football aussi proche que possible de la réalité. Toutes les nouvelles fonctions ou améliorations visent à améliorer l'authenticité, et même les réactions et les chants du public des différents stades sont spécifiques à chaque région.

Mais dans quelle mesure ce jeu doit-il absolument coller au plus près à la réalité ? C'est vrai que l'aspect réaliste a de quoi impressionner, mais est-ce ce qu'on attend d'un jeu de foot ? Permettre au fan du Stade Rennais de reconnaître les mêmes chants qu'il entonne à la Route de Lorient, c'est sympa, mais on préférerais pouvoir amener notre équipe en Ligue des Champions.

Les deux nouvelles fonctions de FIFA 12 qui tentent de combler ces désirs très différents sont les nouvelles saisons Head To Head et EA Sports Football Club. Cette dernière est une sorte de nouveau réseau social en ligne avec un côté RPG. Les joueurs gagnent des points d'expérience en fonction de tout ce qu'ils font dans le jeu et ces points influent sur la position du club qu'ils supportent dans la ligue en ligne FIFA 12. Elle offre aussi des scénarii et des challenges immédiats basés sur des exemples de la vie réelle comme dans le mode Scénario de FIFA World Cup 2010. Ces fonctions durent toute une saison et il n'y a rien à payer de plus pour y accéder.

La position du club favori du joueur dans la ligue en ligne est fonction de l'habileté moyenne et de l'assiduité de chacun de ses fans, ce n'est donc pas seulement une question de nombre, et les points d'expérience que l'on peut gagner en un jour sont limités de façon à éviter le farming. Par ailleurs, les fans n'ont pas besoin d'utiliser le club qu'ils supportent pour gagner des points d'expérience : il est possible de contribuer à la progression de Millwall dans le classement tout en jouant avec Barcelone.

Les nouvelles saisons Head To Head Seasons sont une reprise plus aboutie et plus complète des matches de classement du jeu. Les joueurs ont 10 saisons de 10 parties pour progresser de la division la plus basse à la plus élevée, leur progression dans la hiérarchie se faisant en gagnant des points grâce à des victoires ou des matches nuls. Des matches de coupe sont par ailleurs proposés dans chaque différente division et les joueurs peuvent y participer pour gagner une médaille d'argent virtuelle.

Ce sont indéniablement des fonctions ambitieuses, mais au moment où j'écris ces lignes, il est impossible de juger de leur éventuel succès auprès des joueurs. Pour commencer, ceux qui jouent à tous les FIFA comme des malades n'avaient pas besoin d'une raison supplémentaire de l'acheter et, d'un autre côté, ces fonctions ne semblent pas destinées aux fans plus modérés. Cela dit, elles ne sont pas l'alpha et l'oméga du succès éventuel de FIFA 12, qui dépendra avant tout de la façon dont les gens réagiront aux changements apportés au moteur de jeu.

L'action sur le terrain a conservé la plus grande partie de ce qui apportait une meilleur authenticité à FIFA 11 et l'éloignait du jeu d'arcade ; les passes sont toujours bien pesées et demandent plus de précision, vous avez un meilleur contrôle du jeu de tête, et les gardiens ne se font plus battre par des tirs mollassons. Les modifications les plus importantes pourront cependant irriter les fans des trois derniers opus, tout du moins au début.

Commentaires (2)

Fermés

  • Chargement