Need for Speed : Hot Pursuit

Speed et Hot...


Speed et Hot...

10


Comment définir Need for Speed? Une rente de Noël récurrente pour les investisseurs peu gâtés d'Electronic Arts ? Une lettre d'amour au néon à Vin Diesel et à « The Fast and The Furious » de Paul Walker ? Ou bien, après Shift l'année dernière, est-ce seulement le dernier venu d'une longue liste de challengers dans un créneau dominé auparavant par Bizarre Creations ?

Rien de tout cela, dit Criterion. C'est seulement un jeu où il faut aller vraiment très vite.

Si l'on devait se souvenir de Hot Pursuit pour une seule chose, ce serait pour avoir remis la « vitesse » à l'ordre du jour dans Need for Speed. Même les voitures les plus bas de gamme (qui sont quand même des des RX-8 et des Boxter), écorchent le tarmac de la région fictive de Seacrest County avec leur vitesse démentielle, mais au fur et à mesure que vous progressez de niveaux, que ce soit en tant que flic ou en tant que coureur, et que vous commenciez à foncer au volant de Lamborghini, de Maserati et de Ford GT, l'impression de vitesse pure est infiniment plus forte que tout ce que nous avons vu depuis les sprints sur le Nürburgring de Project Gotham Racing 3.

La frontière entre une vitesse géniale et enivrante et des collisions frontales épiques et catastrophiques ne tient qu'à quelques millisecondes et chaque pixel supplémentaire de visibilité est vital – nous n'avions pas essayé d'en arriver intentionnellement à ces extrémités pour voir où était le point de fuite depuis F-Zero GX sur GameCube. Est-ce que ce sont bien des phares à l'horizon ? Est-ce que c'est une herse au sol ? En fait, Hot Pursuit est parfois si rapide que l'on a beau savoir que les dérapages du jeu, qui défient la physique, permettent de s'engager dans un virage en épingle à cheveux à près de 300 km/h, on a quand même un peu peur d'appuyer à nouveau sur la pédale d'accélérateur.

1

La modélisation des dégâts n'est pas aussi complète que celle de Burnout Paradise, mais on constate clairement que l'on a subi des dégâts après avoir tamponné quelque chose

Cependant, il est peu probable que l'on ne se souvienne de Need for Speed : Hot Pursuit que pour une seule chose, parce qu'il a dans la manche de nombreux atouts mémorables. Le mode carrière, dans lequel vous incarnez à la fois les pilotes et les flics qui les poursuivent, est relativement standard – c'est une série d'événements de différents types répartis dans Seacrest County qui vous font parcourir des circuits de plus en plus mémorables faits d'autoroutes interconnectées dans le désert, sur le front de mer et au travers des montagnes gelées – mais il recèle de nombreuses choses dignes d'intérêt qui démentent son apparente simplicité.

Commentaires

Fermés

  • Chargement