Top Spin 4

La balle aux bons


La balle aux bons

10


Le tennis est un genre très particulier pour moi. Autant je déteste le vrai sport, autant je ne crache pas sur une nouvelle version d'une des désormais grosses franchises sortant régulièrement sur consoles ou PC. Comment aimer le vrai sport, le tennis ? Les deux premiers mondiaux véhiculent à peu près autant d'émotion que Raphaël reprenant Gainsbourg. Quant à nos chers Français, dès qu'ils perdent en quart de finale d'un trophée quelconque, ils s'exilent en Suisse.

Si j'avais le choix, je préférerais passer une journée avec des footballers qu'avec des tennismen. Pour savoir ce que je pense des footballers, attendez le test du prochain FIFA ou du prochain PES pour constater mon niveau de détestation de ces types et vous en servir comme mètre étalon pour savoir à quel point je déteste les tennismen.

Avec les jeux, par contre, je n'ai absolument aucun problème.

Top Spin 4, le jeu qui nous intéresse aujourd'hui est axé simulation. Disons-le tout net, il ne s'agit pas du test de Virtua Tennis mais la comparaison est inévitable. J'ai eu la chance d'essayer toutes les versions du prochain VT et il est clair que le choix de gameplay du jeu de SEGA est davantage orienté arcade. Avec Top Spin 4, on est dans le sérieux, le précis, le qui déborde pas, pas du genre à laisser tomber son petit bout de pain au fond de la marmite.

Pour comprendre tout ça, avant de se lancer dans la campagne, il faut vraiment passer par la case didacticiel. Oui, ça en fera peut-être bondir quelques-uns : les tutoriaux servent à quelque chose. C'est dans cette partie que l'on comprendra en quoi Top Spin 4 ne se joue pas comme un jeu de tennis lambda. Ici, il n'y a qu'un mot qui compte : timing. Si vous appuyez sur le bouton trop tôt, vous aurez peu de chance d'inquiéter votre adversaire.

Trop tard et vous prenez le risque de manquer le renvoi. Et comme vous pouvez vous en doutez, la fenêtre entre le trop tôt et le trop tard est plutôt étroite. Un autre mot vient à l'esprit : réalisme. À tel point qu'un match de Top Spin 4 ressemble à un vrai match retransmis à la télé.

Top Spin 4

Il parait assez invraisemblable dans une retransmission télé d'un tournoi de tennis important qu'un joueur se prenne des sets blancs. C'est la même chose ici. Fini les 6-0, 6-0, place à des 7-6, 6-7, 6-4, un peu moins suspects d'appartenir aux jeux vidéo. Mais avant d'entrer dans le dur, les mécanismes du jeu, laissez-moi vous parler du contenu de cet opus.

Comme vous le savez, c'est Agassi qui est la star. C'est déjà une première surprise. Contrairement aux jeux de football, ce n'est pas un champion actuel qui est mis en avant. Je ne sais pas si le deal avec l'ex-numéro un mondial date d'il y a longtemps, mais le choix est vraiment très particulier. Principalement par rapport au contenu de son livre. Je vous laisse chercher ça sur le net, je ne fais pas une critique littéraire. Mais c'est déjà un signe.

Commentaires (1)

Fermés

  • Chargement